Grandes marées mars 2015


Dans le cadre des prochaines grandes marées, la préfecture du Finistère fait un rappel de sécurité aux amateurs de pêche à pied ainsi qu’aux promeneurs. Prudence !

Avec les grandes marées à venir, de jeudi à lundi, de forts coefficients sont attendus, jusqu’à 119 samedi. Des coefficients propices à la pêche à pied. À cette occasion, le préfet du Finistère appelle les pêcheurs à pied et promeneurs à la plus grande vigilance et renouvelle les conseils de précaution :

– Respectez impérativement les horaires de marée : renseignez-vous avec précision sur les horaires de marée de votre lieu de pêche. Les horaires de basse mer et pleine mer peuvent varier de près de deux heures entre le nord et le sud du Finistère,

– Anticipez la remontée de la mer pendant la pêche

– Renseignez-vous sur les prévisions météorologiques

– Allez dans des endroits que vous connaissez ou renseignez-vous auprès de la mairie et des offices du tourisme, redoublez de prudence dans les zones soumises à forts courants marins

– Prévenez votre entourage de votre lieu de pêche ainsi que de votre heure de retour avant de partir et ne partez pas seul

– Munissez-vous d’un moyen de communication et de signalisation

Comment se renseigner ?

La pêche à pied est actuellement interdite pour des raisons sanitaires dans certains secteurs, il convient de vous informer de la qualité sanitaire des sites de pêche auprès de la mairie, sur le site internet ARS/Ifremer www.pecheapied-responsable.fr, ou par téléphone au 02 98 64 36 36, en semaine auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations / site www.finistere.gouv.fr onglets « politiques publiques / mer littoral, sécurité maritime/pêche des coquillages ».

Important : les coquillages doivent être pêchés vivants et consommés le jour même.

Des règles à respecter

La pêche doit être pratiquée dans le respect des mesures de protection de l’environnement marin. Les prélèvements sont limités à la consommation familiale.

La pêche est toujours interdite de nuit, entre le coucher et le lever du soleil. Il existe pour certaines espèces des quotas de capture et des tailles minimales qui doivent être respectées.

Pêcher d’une manière responsable, c’est également observer des règles de comportement simples : trier et rejeter les captures sous-taille directement sur leur lieu de pêche, remettre en place les pierres retournées pour perturber le moins possible les organismes vivants, ne pas pêcher davantage que ce qui sera consommé.

Promeneurs : attention !

Même en l’absence de coup de vent, les effets conjugués de la houle et du niveau exceptionnel atteint par la mer peuvent générer des phénomènes de submersion et mettre en danger la vie des promeneurs qui s’approchent de trop près des vagues à la pleine mer (risque d’être happé par une vague, risque de projection de galets…).